L’Astuce homéo du mois: 6 remèdes pour bannir les piqures de bibittes

L’Astuce homéo du mois: 6 remèdes pour bannir les piqures de bibittes

Maintenant que le beau temps est enfin arrivé dans nos régions, nous pouvons commencer à profiter de l’extérieur. L’été est à nos portes et peut-être pensez-vous faire du camping ou passer du temps au chalet. Tout comme nous tirons pleinement parti de cette saison estivale courte mais intense, de nombreuses autres créatures en font autant. Parmi celles-ci se trouvent les insectes qui ont attendu patiemment dans toute cette pluie et la neige fondue avant de venir à maturité. Oui, je parle de bibittes: mouches noires, moustiques, guêpes, mouches à chevreuil, brûlots et toutes sortes d’insectes piqueurs s’apprêtent à faire leur fête annuelle afin de produire une descendance. Et nous sommes la cible, avec notre sang nutritif.

Mosquito_optNous ne sommes pas tous appétissants de la même manière, et nous ne réagissons pas de la même manière lorsque nous sommes piqués. L’homéopathie est précisément la solution pouvant adresser cette différence de susceptibilité. Alors consulter votre homéopathe pour une solution personnalisée est bien sûr l’idéal, mais dans le domaine des piqûres d’insectes, l’homéopathie a également des solutions de premiers soins qui fonctionnent pour beaucoup de gens, et il y a de plus des recours qui peuvent être utilisés à titre préventif.

 

Voici les remèdes préventifs les plus populaires:

1

Ledum 200C pris une fois par semaine. Commencez une semaine avant de vous aventurer dans les bois ou à la campagne et continuez une fois par semaine jusqu’à votre retour en ville, ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’insectes piqueurs. Vous pourrez quand même être piqué, mais ne remarquerez pas les piqures, ou vous ne serez plus piqué du tout.

2

Pulex 30C est particulièrement utile avec les mouches noires, dans les cas où l’effet protecteur de Ledum n’est pas assez fort. Vous le prenez quotidiennement au lever lorsqu’il y a des mouches noires autour.

3

Staphysagria 200C de façon hebdomadaire peut être une alternative pour la prévention des piqûres de moustiques ou de mouches noires lorsque l’effet protecteur de Ledum n’est pas suffisant.

4

Apis 30C est parmi les quelques remèdes homéopathiques pouvant être utiles en tant que solution de premiers soins après une piqûre d’insecte. Il est recommandé lorsque la piqûre produit une réaction très rouge et de l’enflure, et devrait être pris chaque 4-6 heures au début, puis moins fréquemment à mesure que la personne se sent mieux.

5

Urtica Urens 30C peut être utilisé lorsque la personne a une réaction cutanée du genre urticaire avec démangeaison. Ce remède est aussi disponible en pommade à mettre sur les piqûres de moustiques.

6

Rhus Tox 30C est le remède à utiliser lorsque la démangeaison est particulièrement forte la nuit au lit. C’est aussi le remède pour les symptômes ressemblant à la grippe, avec des douleurs un peu partout qui s’améliorent en bougeant ou avec une douche chaude. Ces symptômes peuvent survenir après une piqûre de tique, et, avec Ledum, ce remède peut aider dans la prévention de la maladie de Lyme.

Les remèdes homéopathiques n’interfèrent pas avec la médication que vous prenez peut-être et sont complètement sécuritaires pour les gens de tous âges, incluant les bébés et les personnes âgées.

D’autres remèdes homéopathiques peuvent être utilisés en prévention pour certains insectes en particulier ou pour traiter les effets de piqûres que nous n’avons pas abordés plus haut. Contactez votre homéopathe afin d’obtenir les remèdes les plus appropriés à votre situation.

Carla Marcelis, ND, DHom

Carla apporte un dévouement, une passion et une expertise en tant que chef de mission à la Clinique MICH au Honduras et dans son rôle en tant que directrice et enseignante à l’Institut d’homéopathie classique de Montréal. Visitez son site web pour en savoir davantage à son sujet et pour lire son blogue (en anglais).

 

Share this:

Posted in: Domaines d'application, La santé des animaux, La santé des enfants, La santé des femmes, Le Chemin homéopathique vers la santé, Voyager

Leave a Comment (0) ↓